Les titres en bleu, une image en haut à gauche ! Je veux un site mais faut-il encore savoir a quoi il va ressembler!

Dans l’article précédent (ici), j’ai parlé du contenu de notre site et de la manière qui nous permettra d’arriver à cibler le contenu qui fera que vos clients vivront une expérience.

Maintenant je vais partager avec vous mon avis et ma vision d’un design réussi. Mais tout d’abord, voici une des définitions que je trouve intéressante: (source Wikipedia)

Le design est la création d’un projet en vue de la réalisation et de la production d’un objet (produit, espace, service) ou d’un système, qui se situe à la croisée de l’art, de la technique et de la société.

Je vais orienter cet article sur cette définition:

La création d’un projet

Un projet ce définit par le cadre que l’on apporte a une idée, je m’explique, le désir de concrétisation de nos idées apporte des précisions sur le contenu est l’orientation que nous souhaitons. Donc plus nos idées sont complètes plus le cadre en sera précis. Je ne veux pas dire par ici que nous devons penser à tout avant la réalisation de nos idées, mais le cadre n’en sera que mieux définit. Beaucoup de personnes se sentent à l’aise dans le flou des idées dans un brainstorm continu, heureusement ce petit brin de doute permet de faire également évoluer ces idées, de manières a sans cesse améliorer son projet.

La production d’un objet

Le cadre est posé, nos idées sont de plus en plus précises. Dès maintenant il faut prioriser et organiser la mise en place de ce projet. Il faudra ici poser les macro-processus qui tire les lignes directrices afin de créer ce guide âne qui nous permettra de mesurer l’avancement du projet par la réalisation de ces objectifs principaux. Vous pourrez travailler sous forme de tâches global (graphisme, contenu, fonctionnalité) puis par sous tâches ( Graphisme -> images, couleurs principale, police d’écriture,… Contenu -> Nombres de pages, texte des pages, …) Vous aurez alors un canevas solide de vos envies et une possibilité d’avoir un suivi clair de l’état de l’avancée de votre projet.

La croisée de l’art, de la technique et de la société

Quand est-il de l’expérience utilisateurs que nous allons apporter a notre projet, le sous-titre de ce paragraphe apporte une idée de la complexité du doux mélange que nous devrons apporter pour créer cette expérience qui vous démarquera de vos concurrents. Votre graphisme (art) devra absolument correspondre au mieux aux attentes de votre public cible mais, néanmoins vous représentez. Ce point très complexe ne représente peut-être pas un objectif premier pour tout le monde mais c’est bien ici que l’expérience débute. Définir les bonnes couleurs, la bonne police d’écriture, les bonnes images valideront et consolideront votre contenu de manière importante. Vos prospects doivent ressentir la confiance de votre message afin de se sentir à l’aise pour passer le cap et consommer votre service ou acheter ce que vous vendez! La manière d’aborder vos clients (technique) facilitera la vente, si votre principal canal de diffusion est le mobile, facilitez l’accès à ces derniers et exploitez leurs possibilités (application native, contact direct par téléphone, images et contenu adapter à la lecture sur mobile, navigation simple,…), à chaque support ses spécifications. Pensez également que le web n’est peut-être pas la meilleure façon d’aborder vos futurs clients, pas tout le monde navigue ou consomme de l’internet. C’est ici que j’aborde le dernier point de cet article la société, trouver vos clients tester vos moyens de communications / vente afin de cerner quel axe convertis le mieux vos clients. N’attendez pas un site internet parfait s’il vous suffisait juste de prendre votre courage a deux mains pour faire du démarchage portes à portes. Le seul moyen de passer le mur qui vous sépare de vos clients est de trouver la porte qui vous relies.

Merci de me lire, à bientôt